Découvrir la botanique

Bernard a profité du temps libre de sa retraite pour se consacrer à la botanique. Il a déployé dans cette activité la même rigueur scientifique qu'il a montrée durant sa vie professionnelle. Sa bibliothèque est maintenant riche de plus de 180 ouvrages, il en a extrait ces quelques pages.

Préambule | Introduction | Plan | La fleur | Vagabondage érotique printanier | Le parfum | Fleurs des conifères | De la fleur aux fruits | Le fruit et la graine | Baies et drupes | Fruits secs indéhiscents | Fruits secs déhiscents | La graine | La germination | La feuille | Les bourgeons - vue externe | Les bourgeons - vue interne | La sexualité des arbres | La photosynthèse | Les feuilles en automne | La pollinisation des conifères | Les plantes grimpantes | Racine, Rhizome .... | Botanique et médecine | Glossaire botanique | Bibliographie
 
Afficher en une seule page

 

LA GRAINE : UNE INVENTION FABULEUSE

 

J’ai toujours été fasciné par la graine : comment un si petit truc peut-il donner naissance à d’aussi belles et grandes plantes. D’où la question qui en découle :  que contient une graine ?

 

La graine contient les principaux éléments de la future plante

Dans une graine on va trouver :

  • une plantule, c’est l’embryon de la plante, en quelque sorte son modèle réduit
  • des organes de réserve pour nourrir la plantule au moment de son développement. Ce sont : le ou les cotylédons et l’albumen.
  • une enveloppe protectrice, le tégument

 

12-graines.gif

 

Constitution de la plantule

  • la radicule : c’est la partie de l’embryon qui fournira la racine
  • la tigelle : c’est d’elle qui donnera la tige de la plante et qui porte le ou  les cotylédons
  • la gemmule : bourgeon apical de la plantule qui donnera les feuilles de la plante

 

Cotylédons et albumen

Bien sur, on peut considérer que les cotylédons font partie de la plantule mais on les distingue ici car ils sont vraiment spécifiques.

Les cotylédons sont des masses blanchâtres qui contiennent  les réserves nutritives suffisantes pour répondre aux besoins de la plantule en germination jusqu’au moment où la plante fera sa photosynthèse. Il y en a un ou deux selon les plantes et ceci permet de les classer en monocotylédones et dicotylédones.

12-haricot1.gif

L’albumen est aussi une réserve alimentaire qui, au moment de la germination devient fluide et nourrit la jeune  plante. Il forme un amas distinct de la plantule, qui est enchâssé dans son épaisseur ou accolé à sa surface. Sa coloration est fréquemment blanche. Sa substance est riche en fécule dans les céréales ; imprégnée d’huile dans les euphorbiacées ; coriace et cartilagineuse dans les ombellifères ; comme de la corne chez le caféier. L’albumen du froment donne de la farine, celui du Ricin donne une huile médicinale : celui du Caféier torréfié et réduit en poudre donne le café.

12-haricot2.gifLes cotylédons existent dans toutes les graines mais l’albumen ne se trouve pas dans toutes les graines. Il n’ y en a pas dans les graines de l’Amandier, du Chêne, du Chataignier, de l’Abricotier, de la Fève, du Pois, du Haricot... Cotylédons et albumen ont des fonctions similaires, ils se suppléent mutuellement pour nourrir la jeune plante en ces débuts.  En général, à des cotylédons volumineux correspond un albumen réduit et à des cotylédons petits correspond un albumen abondant. Les végétaux monocotylédonés ont un  cotylédon petit et ils sont surtout approvisionnés par l’albumen.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Fruits secs déhiscents | Page 13 sur 26 | La germination
     Connexion
Copyright 2006-2018 Botagora